Résumé du week-end.

18 octobre 2015 - 19:49

SM-1: 84/77 contre Le Breuil.

Belle entame de championnat pour l'équipe fanion avec cette quatrième victoire d'affilée en autant de rencontre.
Ce samedi soir, l'équipe du Breuil nous rendait visite avec un bilan positif avant cette journée.
Le match démarra par le bon bout, une bonne intensité défensive et une maîtrise du ballon nous permirent de rentrer au vestiaire avec 5 Pts d'avance. Un Denis Herbin au four et au moulin montrait la voie à suivre (points, rebonds ...) Seule ombre au tableau durant cette période, la sortie sur blessure de Julien Zglinski (cheville) qui avait pourtant laissé annoncer une belle partie pour lui avec déjà 7 Pts à son compteur.
Le troisième quart temps allait alterner le bon et moins bon, avec beaucoup de fautes, qui donnaient un nombre trop important de lancers francs (16/32), mais malgré cela, l'écart allait monter jusqu'à +14.
Le passage en zone durant le dernière acte des noir et rose n'allaient rien y faire et Fabien Monot en mode contrôleur du poste haut (20 Pts pour lui) allait anéantir les espoirs de nos visiteurs.
A présent, 15 jours sans championnat avant d'entamer une nouvelle série de 5 matchs qui nous emmènera à Noël.
Prochain rdv le samedi 7/11 à 20h contre St Apollinaire chez nous.

5 matchs au programme ce week-end: 2 victoires et 3 défaites.

Pour info, le Basket Loisir se déplaçait mercredi soir à SENNECEY.

Résumé,

CR Match à Sennecey le 14 octobre 2015.

Alors que Coach Gilou était bloqué à Pétaoutchnok, il a fallu que nous nous prenions en main pour ce premier match de la saison.

Qui dit premier match, dit accueil des petits nouveaux dans la très vénérable confrérie du basket loisirs : Mélanie, Bruno et Pierre. Bienvenue à vous ! De la jeunesse, du talent et de l’adresse, c’est tout ce qui nous manquait.

Le match : Je n’ai pas l’évolution du score, mais on peut résumer ainsi :

Grâce à  une bonne alternance de jeu intérieur et de tirs extérieurs, et bien aidés par le jeu ralenti de nos hôtes Senneceytois -c’est donc ton frère -, nous menons au score assez facilement pendant les 3 premiers quart temps. Puis arrive le dernier quart temps… et les mains tremblent, les passes n’arrivent plus à l’intérieur, les shoots rebondissent sur l’arceau et nos adversaires nous rattrapent. 

Heureusement dans le money time à quelques secondes du buzzer, l’ami Pierrot (prête moi ta plume) sort de la raquette pour réclamer le ballon et tire à 3 points. La balle rebondit sur l’arceau, monte très haut dans le ciel Senneceytois – l’ à matelas-, et en flirtant avec le haut de la planche, la balle retombe dans le cercle, Bingo !!!! Ces 3 points nous assurent la première victoire de la saison !

Les joueurs : Lionel (7 pts - 2 ftes), Mélanie (4 pts), Patrice (6 pts- 1 fte), Pierre (15 pts - 2 ftes), Dom (6 pts), Didier (3 pts), Freddy (2 pts – 1 fte), Bruno (6pts - 3 ftes).

On retiendra aussi :

Une réussite fort honorable aux tirs longue distance (4 paniers à 3 points de Dom (2), Lionel et Pierre) ça fait 12 points et ça représente donc 25% de nos points !

Idem aux lancers francs : 7 points marqués sur LF, c’est pas négligeable, et la différence est notoire avec nos adversaires qui n’ont mis que 3 LF.

Chacun a tenté, et chaque joueur a marqué des points (Euh, ça me fait penser à Jean Yanne : Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !).

La bonne volonté de tout le monde pour créer du jeu, essayer les systèmes, varier intérieur/extérieur… tout ceci pendant 3 quart temps ! au quatrième QT, c’était un peu sauve qui peut !

Et on retiendra particulièrement l’action du match :

Dans le 3ème quart temps, Mademoiselle Zaitofrais pique un ballon au meneur et part en contre attaque toute seule. Toute seule, elle fait son double pas et la balle rebondit sur l’arceau.
Elle prend le rebond, toujours toute seule, et re-shoote … la balle retombe à côté.
Encore toute seule, elle re-prend le rebond, re-re-shoote et la balle re-retombe à l’extérieur. Elle re-re-reprend le rebond mais un senneceytois revenu du diable Vauvert arrive enfin pour pousser la balle en touche !

D’accord, pour la persévérance et les stats des rebonds offensifs c’est bien….mais il faudra peut-être travailler les double-pas à l’entrainement !
Au fait, et vous l’aviez sûrement deviné, comme c’était presque l’heure de l’apéro, le prénom de Melle Zaitofrais était bien … Mélanie.

On remercie nos hôtes pour l’accueil, la bonne ambiance pendant et après le match !

Eric


Rédacteur et Coach occasionnel


 


 


 

 

Commentaires

Aucun événement