Cercle Sportif de Saint Loup Géanges : site officiel du club de basket de ST LOUP DE LA SALLE - clubeo

En attendant le choc, le derby contre CHAGNY...

21 janvier 2016 - 21:51

Voici le CR du match Basket Loisir/Sennecey du 11 janvier 2016.

Sennecey à St Loup le 11 janvier 2016

Les réveillons et les festivités de fin d’année sont passés, et après ces agapes et autres excès en nourritures et boissons diverses, il a fallu se remettre aux choses sérieuses : les entraînements et les matchs toujours aussi intensifs de notre championnat loisirs. Pour certains joueurs, ces festins et surtout la raclette (Ah les fromages de Mélanie !…) ont laissé des traces, leurs tours de taille ont un petit peu enflé, ils ont eu bien du mal à enfiler les maillots…Vivement que les nouveaux maillots vantant les moissonneuses-batteuses à énergie solaire arrivent !

Dans l’épisode précédent, nous avions laissé nos amis loisiropathes (…à modeler) dans un froid sibérien. A moins 44, le basketteur loisirs commence à regretter d’avoir quitté son lit et sa couette bien chaude. Heureusement, le réchauffement climatique est bien visible à St Loup et pour recevoir la smala Senneceytoise, la température est bien remontée !!

Sennecey, c’était la seule victoire pendant les matches aller … il fallait confirmer cette supériorité à domicile dans notre antre. Certainement portés par un esprit revanchard, les Senneceytois (…c’est donc ton frère !)  sont arrivés avec une équipe un petit peu renforcée par rapport au match aller mais ce renfort n’a pas changé grand-chose. Les loisiropathes (…de fruits) de St Loup ont déroulé leur basket en multipliant les actions de classe internationale. Le public venu encore une fois très nombreux (vous verrez ci-dessous les multiples célébrités que l’on pouvait reconnaître dans les gradins) ne s’y trompait pas et déclenchait à plusieurs reprises des « olas » qui enflammaient la salle Alain Carillon. L’ambiance était chaude et le public  poussait  son équipe favorite.

Jusqu’au milieu du 3ème QT, le score évoluait favorablement pour le CSLG (rappelons ici la signification de cet acronyme : CSLG = Cornichons, Saucisson, Lardons et Gueuleton), tout allait bien, c’était une soirée tranquille, un petit match de basket pépère en attendant la douche et le casse-croute. Quand tout d’un coup….

Alors qu’un senneceytois était appelé pour tirer 2 lancers francs, ses coéquipiers se sont rappelé que, comme Cendrillon, ils devaient rentrer avant minuit, avant que leurs carrosses ne se transforment en citrouilles. Et sans attendre la fin du bal, ils ont décampé, ils ont pris la poudre d’escampette sans même abandonner une basket (dans le conte de Perrault, rappelez-vous, la belle Cendrillon abandonne une pantoufle de vair qui permettra au prince de la retrouver), pour nous : rien, pas de fin de match, pas de casse-croûte en commun, pas de discussion où on refait le monde …On se demande encore comment on pourra jouer contre eux l’année prochaine !

Et quand ils sont partis, comme Christophe quand il a dessiné sur la plage, on a crié, crié-é : Revenez, Sennecey…pas terminé…

 

L’évolution du score jusqu’au départ de nos hôtes :

1er QT : 15-10  (+5)

2eme QT : 26-17 (+9)

3ème QT : 35-23 (+12) et interruption du match. Et comme disait Roger Couderc : A vous Cognac Jay !

 

Les joueurs : Mélanie, Michel, Didier (4pts), Cyril, Dom (6pts), Thierry (14 pts), Freddy (2pts), Lionel (6 pts), Antoine (3pts), toujours emmenés par coach Gilou.

On retiendra aussi le dynamisme et la solidarité du groupe car, en plus des joueurs, les connaisseurs (une vingtaine) ont reconnu :

Stéphane, aidé par Maryse à la feuille, qui a tenu le chrono et qui attend toujours pour siffler le début du 4ème quart temps et d’inscrire quelques points en plus sur le tableau d’affichage.

Et Patrice, dit le « Patron », en spectateur qui soigne sa cheville.

Et même Nico qui vient nous voir et qui aimerait bien s’entrainer si Maman Fabienne et les filles lui laissaient le temps.

Et Christelle en spectatrice qui explique à son papa que le basket a un peu changé en 2016 et qu’on peut désormais partir avant la fin du match … Oui, oui, c’est le nouveau règlement !!

Et Eric au sifflet qui attend toujours pour que Sennecey vienne tirer les 2 lancers francs.

Merci Eric et Laurent.D pour l’arbitrage et à Laurent.W pour l'intendance

A bientôt

PS : pour la minute culturelle et à propos de la chaussure du conte, le vair est une fourrure d’écureuil réservée à la riche noblesse  et la belle Cendrillon n’abandonne pas de pantoufle de verre….qui aurait été bien fragile pour aller au bal.

Prochain match, le 25 janvier à la salle.

A bientôt.

 

Eric et Gilou.

Commentaires

Aucun événement